Chaque fois qu’un peuple, une langue, une culture disparaît, c’est l’humanité tout entière qui devient orpheline d’une partie d’elle-même